Publié le

Tagète citron

Au même titre que le Physalis pruinosa, ce tagète est d’un goût énigmatique et envoutant. Ses fleurs comestibles apportent une note surprenante, à la fois citronnée fruitée, aux salades, ratatouilles, compotes et autres sucreries. Utilisez les de préférence crues en décoration.

Elle provient d’Amérique du sud, et est originaire des pentes sèches. Si elle a absolument besoin de chaleur et de lumière pour germer (sous abris de préférence), elle n’a pas vraiment souffert de l’été froid et pluvieux de 2014 (voir photo ci-dessous). Elle forme un petit buisson de 50 cm de haut, étalé et finement ramifié, constamment couverte de petites fleurs oranges de 1-2 cm, jusqu’aux premières gelées qu’elle ne supporte pas.

roidizer_1410446132753

Elle était réputée plante médicinale par les Mayas du Guatemala pour ses vertus curatives sur l’estomac, mais fortement déconseillée aux femmes enceintes.

Au jardin, sa présence nourrit les petits diptères (syrphes, etc.), son odeur contribue à perturber certains ravageurs. Son action nématicide reste à démontrer.

Lien : Tagetes tenuifolia sur Wikipedia