Publié le

Projet CxP – Présentation

Dans le cadre de nos sessions de formations et d’éducation populaire, nous vous proposons de prendre part à un atelier de sélection participative à la recherche d’une nouvelle forme de tomate.

Présentation :
Au cours de l’été dernier, lors d’une cueillette au Potager d’un curieux,  je suis tombé sur un pied de tomate “hors type”.  Il aurait normalement du être disqualifié, et ne pas servir à reproduire la lignée dont il est issu, si le souhait est de conserver une variété “pure et stable”. Cependant, trouvant ses fruits particulièrement beaux, je me suis mis en tête de le sélectionner et de travailler à préserver ses qualités. Je vous propose donc de prendre part à ce travail de recherche, de manière collective et bénévole.CxP est l’acronyme d’un croisement, à priori entre un pied ‘Poivron jaune’ (les fruits ci-dessous à droite) et un pied ‘Carotina’ (les fruits à gauche) . J’en suis venu à cette conclusion en trouvant, un peu plus loin, un pied ‘Carotina’ légèrement côtelé. Les deux parents de ces deux sujets devaient être voisins l’année précédente, et un croisement accidentel (un insecte ou un coup de vent) a engendré une fécondation croisée. J’ai également ramassé ce fruit “cousin”. Comme je n’ai pas séparé les graines de ces deux types de fruits (grave erreur méthodologique due à un manque de temps), nous partirons donc de deux patrimoines génétiques complémentaires pour les recombiner, cela pourra nous prendre quelques années de sélection en plus.

A gauche : 'Carotina' cotelée, à droite : 'Poivron jaune' orange

Objectifs :
Cultiver et sélectionner les sujets issus de croisement entre deux variétés de tomates, de manière à obtenir, par sélection, une ou plusieurs nouvelles lignées, libres de droit bien évidement.
Au delà, la démarche a pour objectif de lancer une dynamique d’échange entre jardiniers amateurs, de prendre conscience des méthodes de sélection et d’aborder les bases de la souveraineté alimentaire.

Principe :
Nous vous fournissons un certain nombre de plants numérotés, que vous vous engagez à cultivez jusqu’à récolte des fruits, triés par pieds, lesquels seront ensuite comparés en commun avec les autres participants. Entre temps, vous pourrez participer à une formation sur la production de semences, et vous devrez suivre les quelques instructions concernant la culture et la cueillette des fruits.

Attendus :
Disposer d’un espace de jardin suffisamment bien exposé pour la culture des tomates. S’assurer d’un suivi de la culture jusqu’à obtention de la récolte. Conserver les fruits sans les endommager ou les consommer jusqu’à observation commune.

Bénéfices :
Les participants bénéficieront d’un accès à une session de formation sur la production de semences potagères. Ils pourront participer à l’établissement des objectifs de sélection.

Inscriptions :
Merci de remplir le formulaire ci-dessous avant le 2 juin 2014.

Si vous souhaitez pas participer, rendez vous en 2016 ou 2017 pour connaître les résultats de ce travail, après quelques années de sélection.

 

MMM Au cours de l’été 2013, lors d’une cueillette au Potager d’un curieux, j’ai observé un pied de tomate « hors type ». Il aurait normalement du être disqualifié, et ne pas servir à reproduire la lignée dont il est issu, du moins si le souhait est de conserver une variété « pure et stable ». Cependant, trouvant ses fruits particulièrement beaux, je me suis mis en tête de le sélectionner et de travailler à préserver ses nouvelles qualités.
CxP est l’acronyme d’un croisement, à priori entre un pied ‘Poivron jaune’ (les fruits ci-dessous à droite) et un pied ‘Carotina’ (les fruits à gauche). J’en suis venu à cette conclusion en trouvant, un peu plus loin, un pied ‘Carotina’ légèrement côtelé. Les deux parents de ces deux sujets devaient être voisins l’année précédente, et un croisement accidentel (un insecte ou un coup de vent) a engendré une fécondation croisée. J’ai également collecté ce fruit «cousin». C’est une chance que d’avoir pu laisser apparaître ces deux variantes tout au long du travail de sélection des 10 pieds mères de chacune des variétés (du semi jusqu’à la plantation au jardin, en passant par plusieurs phases de repiquage et d’élevage).
Comme je n’ai pas séparé les graines de ces deux types de fruits (grave erreur méthodologique due à un manque de temps), nous partirons donc de deux patrimoines génétiques complémentaires pour les recombiner, cela pourra nous prendre quelques années de sélection en plus.