Publié le

Houttuynia cordata

Description

Houttuynia cordata est une espèce de plantes herbacées vivaces de la famille des Saururacées qui, à l’instar de la menthe, a tendance à devenir envahissante. Elle était la seule représentante du genre Houttunya jusqu’en 2001.

C’est une plante rampante et stolonifère, avec des tiges dressées et des feuilles en forme de cœur. Elle produit des inflorescences en épis terminaux comprenant quatre bractées blanches développées et des fleurs jaune pâle. Elle apprécie les lieux marécageux mais pourra se satisfaire d’un sol frais et humifère. Elle est relativement rustique et peut passer l’hiver en dormance sous terre en situation bien exposée ; à défaut conserver un plant de sauvegarde à l’abri dans un pot en lieux tempéré et relativement sec pendant la période de dormance.

Le nom de «plante caméléon» est donné à la variété ‘Chameleon’, dont les feuilles sont panachées et qui changent de couleur lorsqu’elles sont exposées à la lumière, passant du vert au rouge.

Utilisations

Les tiges et surtout les feuilles dégagent un curieux parfum acidulé et poivré lorsqu’on les froisse, qu’on décrit souvent comme “poissonneux”, d’où l’appellation idiomatique de “menthe poisson”. Ce goût particulier vaut à la plante d’être traditionnellement utilisée dans la cuisine asiatique, en particulier au Vietnam où on l’utilise comme condiment dans le Phö, ou encore en Inde où il entre dans la composition de curries de poisson ou de salades. En Chine, les rhizomes sont cuisinés sautés au wok.

Propriétés

Houttuynia cordata est traditionnellement reconnue pour ses propriétés dépuratives, diurétiques, antivirales, antibactériennes et anti-leucémiques.

On l’utilise en Chine contre les infections pulmonaires (pneumonie) et autres infections (herpes, etc.) mais peut toutefois provoquer de fortes réactions allergiques.

Au Japon, l’infusion appelée dokudami cha est communément utilisée comme détoxifiant et comme antibactérien.